// artikel

Buitenlandse literatuur

Edouard Pailleron (1834-1899): Chanson (1869)

CHANSON

C’était en avril, un dimanche,
Oui, le dimanche!
J’étais heureux . . . .
Vous aviez une robe blanche
Et deux gentils brind de pervenche,
Oui, de pervenche,
Dans les cheveux.

Nous étions assis sur la mousse,
Oui, sur la mousse,
Et, sans parler,
Nous regardions l’herbe qui pousse,
La feuille verte et l’ombre douce,
Oui, l’ombre douce,
Et l’eau couler.

Un oiseau chantait sur la branche,
Oui, sur la branche,
Puis il s’est tu.
J’ái pris dans ma main ta main blanche . . . .
Oui, le dimanche . . . .
T’en souviens-tu?

Uit: Amours et haines (1869)

Edouard Pailleron (1834-1899), in 1879 geschilderd door John Singer Sargent (1856-1925).

FacebooktwitterFacebooktwitter

Reacties

(Nog) geen reacties op “Edouard Pailleron (1834-1899): Chanson (1869)”

Reageer

Foto van de dag